Maki Namekawa

Maki Namekawa étudie le piano au Conservatoire Kunitachi à Tokyo sous la férule de Mikio Ikezawa et d’Henriette Puig-Roget. En 1994 elle gagne le Prix Leonid Kreutzer. Elle poursuit ses études en 1995 sous la houlette de Werner Genuit et de Kaya Han à l’École Supérieure de Musique de Karlsruhe, concluant avec le diplôme de soliste, avec mention. Elle perfectionne par la suite sa maîtrise du répertoire classique et romantique auprès d’Edith Picht-Axenfeld, mais également de la musique contemporaine avec les maîtres Pierre-Laurent Aimard (École Supérieure de Musique de Cologne), György Kurtág, Stefan Litwin et Florent Boffard. Elle apparaît régulièrement sur les scènes internationales de concert comme le Suntory Hall à Tokyo, le Carnegie Hall et le Lincoln Center à New-York, la Cité de la Musique à Paris, le Concertgebouw à Amsterdam et le Festival de Salzburg. Elle donne des prestations avec des orchestres tels que le Concertgebouw Amsterdam, la Philharmonie de Munich, l’Orchestre Symphonique de Bamberg, la Philharmonie de Dresde et l’Orchestre Bruckner de Linz. Avec la participation personnelle de Philip Glass, c’est elle qui donne en 2013 la création mondiale du cycle entier des 20 Études du compositeur lors du Festival International des Arts à Perth (Australie), évènement suivi par de nombreuses prestations de cette même œuvre dans le monde entier. Puis c’est en 2019 qu’elle joue la création mondiale de la Sonate pour piano de Philip Glass, œuvre commandée par le Festival de Piano de la Ruhr, où Maki Namekawa s’était présentée pour la première fois déjà en 2002 avec le Ballet Mécanique de George Antheil sous la direction de Dennis Russell Davies.

C’est au Festival de Piano de la Ruhr, que Dennis Russell Davies et Maki Namekawa se sont rencontrés pour la première fois, en 2002. Après leur grand succès en tant que duo en 2003 lors du Festival Ars Electronica à Linz (Autriche), ils décident de continuer à jouer ensemble. Aux Etats-Unis, ils sont invités à se produire à New-York et à San Francisco, entre autres. En Europe ils se produisent lors d’évènements comme le Festival Rheingau, les Klangspuren à Schwaz (Autriche) et le Festival Transart en Italie. Le duo joue régulièrement au Festival de Piano de la Ruhr. En 2008, lors du 20e anniversaire de celui-ci, le public de la Philharmonie de la ville d’Essen applaudit la création mondiale de Four Movements for Two Pianos de Philip Glass, œuvre commandée par le Festival. La première audition américaine de cette même œuvre a lieu en 2009 au Festival du Lincoln Center à New-York. Puis, avec Katia et Marielle Labèque en 2013, ils jouent la création mondiale d’une nouvelle commande du Festival : Two Movements for Four Pianos. En 2017, en compagnie du compositeur Philip Glass, ils reçoivent le Prix Annuel du Festival de Piano de la Ruhr, avec lequel les trois artistes cultivent des liens intenses et fructueux.

L’enregistrement de la Flûte Enchantée arrangée pour piano à 4 mains par Alexander Zemlinsky est paru pour la première fois en 2006 dans l’Edition Klavier-Festival Ruhr : cette création mondiale reçoit les éloges de la presse musicale. En 2007, dans la même série de coffrets de CDs, paraît l’arrangement de Zemlinsky de l’opéra Fidelio de Beethoven (Vol. 16). S’ensuit en 2009 le CD « American Piano Music », où figurent des œuvres de Leonard Bernstein, Aaron Copland et Phillip Glass (Vol. 21). En 2010 paraît un double CD avec Les Saisons et La Création de Joseph Haydn, également dans des arrangements de Zemlinsky pour piano à quatre mains (Vol. 24).

LISTE D'ATTENTE

Votre concert préféré est déjà complet? Veuillez vous ajouter à la liste d’attente. S’il y a une chance sur les cartes, nous vous contacterons! Veuillez utiliser ce formulaire uniquement pour un événement à la fois.