Sa. 16. Mai '20

20:00 Uhr

Essen-Werden

Haus Fuhr

Kammerkonzertsaal

Ronald Brautigam

Pianoforte III - NOUVELLE DATE: 20 septembre 2020

€ 45 | 35 | 25
Reporté au 20 septembre 2020
Arcadi Volodos auf dem Klavierfestival Ruhr 2020

Ce concert est reporté à vendredi 18 septembre 2020

VOIR LA NOUVELLE DATE

Ludwig van Beethoven
Sonate No. 1 en fa mineur op. 2/1
Sonate No. 2 en la majeur op. 2/2
Sonate No. 4 en mi bémol majeur op. 7
Sonate No. 6 en fa majeur op. 10/2
Sonate No. 13 en mi bémol majeur op. 27/1
Sonate No. 23 en fa majeur op. 57 « Appassionata »

(Pianoforte de Michael Rosenberger)

Même s’il donne occasionnellement des concerts sur des instruments modernes, Ronald Brautigam est reconnu comme l’un des grands spécialistes en pianoforte. Né aux Pays-Bas, il a étudié à Amsterdam et à Londres, puis aux Etats-Unis sous la houlette de Rudolf Serkin. Au milieu des années 1980 il découvre la pratique d’exécution historique. Il commence à étudier intensément des manuscrits autographes et des éditions anciennes différentes, fasciné par la possibilité de pouvoir se plonger dans le monde sonore de chaque composition. Brautigam se pose la question : « Comment les maîtres ont-ils écouté leurs propres œuvres ? » Par hasard, il fait la connaissance de Paul McNulty, célèbre facteur et collectionneur de pianos. Il lui achète son premier pianoforte afin de trouver de l’inspiration dans ce monde sonore pour améliorer ses prestations sur des pianos modernes. Mais ce véhicule deviendra une véritable pierre de touche dans sa manière de percevoir la musique : « Tout d’un coup je suis tombé amoureux de l’instrument ». Quelques années passent avant que Brautigam ne commence à jouer en public sur pianoforte non seulement les œuvres de Haydn et de Mozart, mais éventuellement aussi celles de Beethoven. De 2004 à 2011 il enregistre l’intégrale des œuvres de Beethoven pour piano solo sur pianoforte. Brautigam ne se voit pas comme un puriste, mais comme un musicien orienté vers la pratique : en vue de sa fascination pour les sonorités si variées des instruments de cette époque, il décide quel est l’instrument le plus adéquat pour une œuvre selon le cas. Les différents facteurs de piano du XIXème siècle avaient bien leurs adeptes parmi les compositeurs : Chopin, par exemple, préférait des pianos Pleyel et Érard. Brahms aimait les pianos de chez Streicher, et Liszt aimait Érard et Boisselot. « Le fait de jouer Beethoven sur un piano moderne équivaut, en effet, à une sorte de traduction, comme lorsque l’on joue du Shakespeare en allemand. La trame reste la même, mais la langue si spéciale de Shakespeare, avec ses voyelles et ses allitérations de consonnes, se perd », affirme Brautigam. Il conseille aux auditeurs d’ouvrir grand leurs oreilles, et de se laisser prendre par la sonorité inhabituelle de pianoforte, tout en découvrant les avantages de la légèreté du jeu.
Ajoutez ce concert à votre calendrier

Accès en voiture

Google Maps Generator by embedgooglemap.net
Adresse du site

Haus Fuhr

Heckstr. 16

45239 Essen-Werden
Accès en train
Donateurs
Plus

Informations

Ronald Brautigam

Ronald Brautigam, l’un des plus importants musiciens hollandais, est remarquable non seulement pour sa virtuosité et sa musicalité mais aussi pour ses intérêts musicaux éclectiques. Il a fait s...

MEHR ERFAHREN

Maison Fuhr

Das Haus Fuhr, ehemalige Kirche und heutiges Gemeindehaus, gilt mit seiner prächtigen Außenanlage als architektonisches Kleinod im Stadtbild von Essen-Werden und als moderne Veranstaltungsstätte. D...

MEHR ERFAHREN

Les Sonates de Beethoven sur le

Pianoforte

Entdecken Sie folgende

ABONNEMENTS

Bitte vergessen Sie nicht, Ihre neuen Tickets unter www.anmeldung.NRW zu personalisieren!

LISTE D'ATTENTE

Votre concert préféré est déjà complet? Veuillez vous ajouter à la liste d’attente. S’il y a une chance sur les cartes, nous vous contacterons! Veuillez utiliser ce formulaire uniquement pour un événement à la fois.